Le long de la côte est floridienne vous aurez l’opportunité de croiser de nombreux centre de préservation de la nature et des animaux, notamment des tortues.

En effet, seuls ces centres offrent la possibilité de voir des tortues marines vivantes, mais attention vous ne croiserez que des tortues blessées où malades. Les tortues en captivité ne sont pas autorisées dans l’état de Floride, car la tortue, quelque soit sa race, est une espèce très protégée et il est strictement interdit de posséder une tortue chez soi, sous peine d’une lourde amende.

Sur la côte est vous pourrez croiser différents centre :

– le Loggerhead Marinelife Center est un petit centre dédié à l’écologie de la côte nord du conté de Palm Beach. Le centre combine une exposition instructive sur la vie des récifs alentours, des plages… et un circuit pédagogique dans les dunes de sables. Il est situé au sud de Jupiter au Loggerhead Park de Juno Beach, plage de sable fin occupée par quelques immeubles de standing, mais surtout l’un des principaux lieu de reproduction des tortues caouanes.

La visite du centre est gratuite et vous pourrez assister aux soins des tortues. Certaines tortues souffrent d’avoir eu la carapace découpé par une hélice de bateau, d’autres de malnutrition et il y a une nurserie car la survie des bébés tortue est aussi très précaire. Pendant la période de ponte des tortues le centre organise des Turtle Walk, pour avoir la chance de voir des tortue pondre sur la plage.

– le Gumbo Limbo Nature Center, situé à Boca Raton. C’est excellent centre éducatif offre la possibilité de découvrir l’univers marin et une promenade qui serpente à travers la mangrove et une tertre en bois tropical.

– Le Turtle Hospital si situe sur les keys, plus précisément sur l’ile de Marathon. Le centre est plus grand que les précédent avec un petit reportage éducatif  au début de la visite et une visite des blocs opératoires, de radio…

La visite d’un de ces centres permet d’être sensibilisé à la protection de l’écosystème marin de Floride, d’observer tous les dégâts apparents de l’homme sur une nature et des animaux qui restent malgré tout fragiles.

Quelques clichés de ce que vous aurez l’occasion de voir dans ces centres : cliquez-ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.