Une petite note culturelle avec un bref historique sur Palm Beach.

Peut-être avez-vous déjà effectué des recherches ou avez-vous une grande culture générale, cependant je m’aperçois que souvent on laisse de côté la culture souvent rigolote.

En 1878, un navire espagnol, le Providencia, s’échoua près de Lake Worth. Il transportait une cargaison de noix de coco qui s’est répandu sur la plage où elle germa.

Henry Flagler qui travaillait sur les plans du développement de la cote est de Floride, repéra ce lieu en 1890. Sous le charme de la plage de palmiers, il acheta un terrain ou il fit bâtir le Royal Poinciana Hotel, et il lance la station balnéaire de Palm Beach.

Puis la station est devenue l’une des plus huppée de tous les US, destination hivernale des riches et influentes familles américaines (Kennedy, Pulitzer, Trump, et autres). Jusque dans les années 60 , la ville était fermée l’été (même les feux de circulation étaient démontés). Aujourd’hui la haute saison reste la période hivernale de décembre a avril, la quelques retraites et beaucoup de séniors (c’est-a-dire actifs) viennent chercher la douceur de la côte et la chaleur, ils sont appellés communément les ‘snow birds’. La moyenne d’age sur South Ocean Boulevard avoisine les 75/80 ans.

Attention la plupart de ces séniors sont actifs et chefs d’entreprise, ils continuent de manager leurs affaires et ils maitrisent les technologies informatiques, ils sont tous autour de la piscine avec leur Mac et leur Blackberry ou leur I Phone. C’est une image un peu décalé et surprenante au début, mais en fait totalement normale si on réfléchit (ce point méritera je pense un approfondissement dans une prochaine note).

Aujourd`hui Palm Beach reste la ville la plus riche des US et les prix incitent toujours les riches à venir et les jeunes à passer leurs chemins.

Palm Beach fait partie de la Gold and Treasure Coasts, ce nom provient des nombreux trésors que l’on a trouve dans les galions espagnols échoués à proximité du rivage.

Le littoral reste néanmoins très préservé avec de nombreux parcs côtiers et des paysages qui ont conservés leur aspect originel.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.